paper brown

  • Aubonne 2012 ©Parc Jura Vaudois
  • Aubonne 3 2012 © Parc Jura Vaudois
  • Ballens 2012 © Parc Jura Vaudois
  • Ballens 2 2012 © Parc Jura Vaudois
  • Berolle 2 2012 © Parc Jura Vaudois
  • Cretes Jura 2012 © Semio Nicolas Denis
  • Montricher 2012 © Parc Jura Vaudois
  • Pecheur Lac De Joux 2012 © Tony Ho
  • Saint George 7 2012 © Parc Jura Vaudois

Recherche

Manifestations

Rock am Wind Festival
23 juin 2017
Rock am Wind Festival
23 juin 2017
Romainmôtier, l'insoupçonnée
23 juillet 2017
Balade gourmande
29 juillet 2017
Sur les traces du génie horloger
06 août 2017
Balade gourmande
16 août 2017
Quand les chemins ont des oreilles...
20 août 2017
Romainmôtier, l'insoupçonnée
03 septembre 2017
Sur les traces du génie horloger
10 septembre 2017
Champignons
30 septembre 2017
Le brame du cerf
30 septembre 2017
Le bois de résonance
07 octobre 2017
Champignons
07 octobre 2017

Carte interactive

carte-interactive

Enregistrer

Enregistrer

Accès

bus

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Depuis 1993, l'Ordonnance sur les paiements directs (OPD) exige que la part requise dans l'exploitation agricole soit d'au moins 3.5% de la surface utile (SAU) affectée aux cultures spéciales (maraichères, viticoles) et d'au moins 7% de la SAU exploitée sous d'autres formes (céréales) en surface de compensation écologique (SCE) : prairies extensives, haies, jachères, bosquets, etc. Les agriculteurs choisissent les parcelles qu'ils souhaitent inscrire sans que le financement soit lié à une exigence de qualité écologique.

L'Ordonnance sur la qualité écologique (OQE) prévoit l'octroi de contributions pour des SCE présentant une qualité écologique particulière. Elle encourage notamment la réalisation de projet de mise en réseau des SCE.

Dans les paysages cultivés, les habitats sont peu nombreux et souvent isolés au sein des cultures exploitées de manière intensive. Un isolement qui prive faune et flore des ressources nécessaires à leur survie et entrave leur déplacement. La mise en place d'un réseau agro-écologique permet d'y remédier. 

Les réseaux dans le périmètre du Parc Jura vaudois

On dénombre 10 réseaux agro-écologiques sur près de 24 communes territoriales du Parc Jura vaudois:

  • Réseau Vallée de Joux  (Le Chenit*, Le Lieu*, L'Abbaye*)
  • Réseau Mauraz (Montricher*, L'Isle*, Villars-Bozon, Mauraz)
  • Réseau de la Saubrette (Gimel*, Saubraz, St-Oyens)
  • Réseau Veyron-Venoge (L'Isle*, Cuarnens, Chavannes-le-Veyron, La Chaux, Moiry, Chevilly, Ferreyres)
  • Réseau Plaine du Veyron (Ballens*, Berolle*, Bière*, Mollens*)
  • Réseau Frontières (Arnex s/Nyon, Borex, Chéserex*, Crassier, Genolier*, Gingins*, Givrins*, Grens, La Rippe)
  • Réseau Serine (Begnins, Burtigny, Le Vaud*, Bassins*)
  • Réseau Balcon du Léman (St-George*, Longirod*, Marchissy*)
  • Réseau Pied du Jura (Romainmôtier-Envy*, Juriens*, La Praz, Mont-la-Ville*, La Coudre)
  • Réseau Nozon (Les Clées, Bretonnières, Premier*, Romainmôtier-Envy*, Vaulion*)

* communes territoriales