Éco-volontariat

Vous avez envie de vous engager activement pour la préservation du patrimoine naturel et paysager de la région ? D’œuvrer concrètement pour favoriser la biodiversité ? Le Parc naturel régional Jura vaudois organise des journées d'éco-volontariat.

Chantiers de bénévoles

Chantiers de bénévoles

Construire des tas de branches ou de pierres en faveur de l'hermine ? Entretenir des biotopes ? Passer une journée conviviale en plein air et découvrir le Parc Jura vaudois ?

Depuis quelques années, le Parc naturel régional Jura vaudois organise, dans le cadre de ses actions d'éco-volontariat, des chantiers bénévoles pour des entreprises souhaitant agir en faveur de l’environnement.

  • Les participants œuvrent concrètement pour la préservation de la nature et découvrent les missions du Parc Jura vaudois. 
  • Des spécialistes et intervenants encadrent ces journées. Ils transmettent aux participants de nouvelles connaissances sur les biotopes, les animaux et les plantes.
Le Parc s'occupe de tout

Le Parc s'occupe de tout

Différentes activités sont possibles lors de ces journées de chantiers de bénévoles : entretien de biotopes humides, de pâturages ou encore construction de petites structures pour la faune. Le Parc se charge d’organiser ces actions en tenant compte de vos besoins, de votre intérêt et de vos moyens financiers. 

 N’hésitez pas à contacter le Parc Jura vaudois pour plus de renseignements ou pour organiser votre action d’éco-volontariat !

Le Parc Jura vaudois participe aussi au projet de volontariat du Réseau des parcs suisses

Pour en savoir plus  : 

Volontariat d'entreprise dans les parcs suisses

Sauvetage de batraciens

Sauvetage de batraciens

Vous êtes sensible à la cause des grenouilles, tritons, salamandres et crapauds ?  Suivez nos actualités pour participer à une éventuelle campagne de sauvetage de batraciens.

Le Parc naturel régional Jura vaudois organise régulièrement des actions de sauvetage des batraciens sur les communes de son territoire.

  • Dans le cadre de ces actions, nous recherchons des bénévoles pour contrôler, chaque matin, les seaux afin d’identifier et de compter les amphibiens avant de les emmener de l’autre côté de la route.
  • Une soirée de formation à l’identification et aux bonnes pratiques est généralement proposée dans le cadre de ces actions.


Lors de la migration printanière, les populations d’amphibiens subissent de grandes pertes en raison du trafic routier. Afin de les empêcher de traverser la route, le Parc Jura vaudois installe, durant plusieurs semaines, des barrières provisoires le long de routes à forte migration. Il s’agit ensuite de transporter les batraciens  de l’autre côté de la route pour les aider dans leur migration.

Demande de renseignements