Favoriser la biodiversité

Le Parc naturel régional Jura vaudois mène diverses actions de conservation de la biodiversité et de préservation des milieux naturels dans son périmètre. À son échelle, chacun peut également favoriser la biodiversité autour de chez lui, en commençant par des choses toutes simples.

Planter des haies et des arbustes indigènes

Planter des haies et des arbustes indigènes

Privilégier les espèces d'arbustes indigènes et planter des arbres haute-tige autour de chez soi est une solution simple pour donner un coup de pouce à la biodiversité. 

Liste d'essences indigènes à télécharger.


Poiriers ou pruniers haute-tige, cornouillers, fusains, sureaux ou chèvrefeuilles sont des relais importants pour la faune, tant dans nos villages que dans nos campagnes. Ils participent à la beauté de nos paysages et font vivre nos traditions : cassée de noix, cuite de la raisinée, pressage et distillation. Ces îlots de nature se sont raréfiés.

Le manque de liaisons entre les milieux naturels est l’une des causes de la perte de biodiversité.

Ces plantes offrent des habitats et des sources de nourriture pour de nombreuses espèces : du verdier au muscardin, en passant par l'hermine ou le bruant jaune. De telles haies forment des corridors biologiques fort utiles pour relier des biotopes clairsemés, dans nos villages comme dans nos campagnes.

Le Parc organise régulièrement des campagnes de plantation destinées aux propriétaires privés, agriculteurs ou communes de son territoire. 

En savoir plus


Éviter les plantes envahissantes

Éviter les plantes envahissantes

Qu'est-ce qu'une néophyte?

Une néophyte est une plante exotique introduite par l'homme et capable de s'établir dans la nature.

En Suisse, environ soixante néophytes sont considérées comme envahissantes, car elles sont capables de se répandre massivement, aux dépens des espèces indigènes. Elles représentent une cause de diminution de la diversité biologique. Certaines peuvent avoir un effet négatif sur la santé humaine et animale ou engendrent des dégâts coûteux.

Comment lutter contre les plantes exotiques envahissantes ?

Pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes et limiter leur propagation, voici quelques bons gestes :

  • Privilégier la plantation de plantes et d'arbustes indigènes.
  • Éliminer les néophytes envahissantes présentes dans les jardins. Ou limiter leur propagation par un entretien adéquat.
  • Ne pas importer d'espèces végétales inconnues.
  • Ne jamais éliminer les déchets verts du jardin dans la nature.
  • Annoncer l'observation de néophytes envahissantes en milieu naturel à Info Flora, le Centre national de données et d'informations sur la flore suisse.

Que fait le Parc naturel régional Jura vaudois ? 

Depuis 2016, le Parc Jura vaudois s'engage aux côtés de la Fondation Actions Environnement et du Canton de Vaud dans l'organisation d'une semaine annuelle d'arrachage de plantes exotiques envahissantes au sein de son territoire. 

Il met également en place des chantiers d'éco-volontariat destinés aux entreprises ou aux citoyens, en collaboration avec ses communes. 

Dépliant sur les plantes exotiques envahissantes à télécharger